Asie-P13->Vietnam pensée part2 et fin

Tout comme au Cambodge, les autobus de voyages et de ville ont un assistant pilote. Par la fenêtre, il peut parler aux voitures et motos se trouvant a côtés, mais mal placées. En ville, j’en ai vu un sortir et gérer le trafic pour permettre à l’autobus de passer une intersection achalandée.

On dirait qu’il n’y a que 3-4 endroits prisés par les touristes pour visiter. Toutefois, durant mes marches, j’ai vu au moins 250 agences de tourisme pour les y amener. 🙂

À mon Hostel, les toilettes sont trop petites pour moi. Je parle du local. Si je ferme la porte, mes genoux n’entrent pas. Honnêtement, j’aurais bien aimé prendre une photo de la position que je devais adopter. J’en ris juste a y penser.  Cela demandait une certaine détermination, facile a obtenir à certains moments.

J’ai appris une chose sur moi même.  J’aime mieux voir une route barrée par les policiers que par l’armée. Ça impressionne beaucoup plus quand c’est l’armée. Les Vietnamiens avaient l’air autant surpris que moi.

Au Vietnam comme partout dans le monde, il y a une limite sur le montant que l’on peut sortir par jours sur un guichet automatique. Au Vietnam
Si la banque est Vietnamienne, le maximum est  3 millions  soit 177$ CAD
Si la banque est Américaine, le maximum est     10 millions soit 591$ CAD
Moi, ça me donne une idée de la différence de richesse.

Si vous croyez que l’utilisation des smartphones en Amérique est abusive, attendez de voir en Asie. Moto-Texto, j’en ai vu plein mais certain vont jusqu’à écouter des vidéos ou faire des FaceTimes.

J’ai vu un couturier placer son iPhone sur la machine a coudre pour pouvoir travailler en regardant les vidéos. Dans un aéroport, un employé a passé un couloir en S, sans jamais quitter des yeux son smartphone, il ne m’a jamais vu. Il va frapper quelqu’un un jour.

Les Chinois qui voyagent sont riches. Ils vont dans les grandes surfaces chic et surtout très cher et ils achètent.

Plein de petits magasins ont un agent de sécurité en complet, mais il sert également d’agent de stationnement pour les scooters.

On a vu cela à Hanoi, et ça se répète presque autant à Ho Chi Minh. Dans une rue, on voit plusieurs magasins vendant la même chose en 150 pieds. On a vu 4 ou 5 endroits, où l’on vend des appareils médicaux comme par exemple des lecteurs de glycémie.  Une pour les réparateurs de motos, un autre pour les sièges faits à la main pour la moto, une pour la ferblanterie, etc.  Une Vietnamienne nous dit que c’est une tradition qui existe encore une peu. En fait dans le temps, le nom de la rue était donné en fonction de ce qu’on y retrouvait. Exemple, la rue poulet.

Est-ce que quelqu’un peut me dire a quoi servent ces gros filets que l’ont voit un peu partout?

IMG_8682 copy

Advertisements

One thought on “Asie-P13->Vietnam pensée part2 et fin

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s